OFB : Rencontre avec l'Agence nationale de l'eau brésilienne

Le Brésil est une république organisée autour d'états fédérés. La législation en matière de gestion de l'eau est actuellement en train d'évoluer pour laisser plus de place au niveau national, notamment sur la planification, les normes et la gestion des sécheresses.

Dans ce contexte, le pays sud-américain est particulièrement intéressé par l’exemple européen et son cadre communautaire qui se rapproche du fonctionnement fédéral brésilien. Ensemble, ils collaborent déjà à la construction d'une plateforme conjointe sur la gestion de l'eau financée par la Commission Européenne. Cette plateforme - qui existe déjà pour la Chine et l'Inde - permettra de renforcer la coopération entre les pays membres en partageant leurs expériences et en construisant des projets commun. Le Brésil prend également contact avec des états membres et ses établissements, pour entrevoir comment y est mis en place la Directive-cadre sur l'eau et identifier des pistes de coopération.

Dans le cadre de cette démarche, l'Office français a été l'un des acteurs français sollicité pour son rôle dans la gestion de l'eau aux côtés du ministère de la Transition écologique et solidaire, l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et l’Office international de l’Eau.