La bataille de l’eau se durcit dans les Deux-Sèvres

Le Monde - 5 mars 2018

Le dossier secoue la région depuis plusieurs mois : un projet de dix-neuf retenues d’eau appelées « bassines » – quinze dans les Deux-Sèvres, deux en Charente-Maritime et deux dans la Vienne – destinées à soutenir l’irrigation d’une partie des agriculteurs de la région. Cette zone de la Sèvre Niortaise, déjà soumise à d’importants prélèvements en eau, souffre d’une insuffisance récurrente des ressources hydriques.