Gérer les eaux pluviales à Paris, atlas du potentiel par bassin versant

Dans le prolongement des nombreux travaux déjà conduits sur cette thématique, l’étude menée par l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) localise et quantifie les espaces déjà perméables et/ou végétalisés et propose une estimation de potentiels de désimperméabilisation /déconnexion de chacun des 18 bassins versants parisiens soit 97% du territoire parisien hors bois. Ces travaux sont réunis dans un atlas cartographique des bassins versants parisiens, cartes originales jamais encore réalisées.

Ces travaux font l'hypothèse que tous les espaces urbains peuvent contribuer à l’infiltration, l’évaporation, l’utilisation de l’eau de pluie. L'eau peut être retenue là où elle tombe, sur une toiture, une cour, un jardin, un trottoir, des pieds d'arbres continus ou non. Il s'agit donc de travailler avec la ville telle qu'elle est et de rechercher toutes les opportunités qu'elle offre à l'échelle de son propre cycle de l'eau.

Informations supplémentaires
Editeur: 
APUR
Date de création: 
11/06/2020
Date de publication du document: 
11/06/2020