Du chlordécone retrouvé dans l’eau du robinet en Guadeloupe

Le Monde Planète- 7 juin 2018

L’eau potable de la Guadeloupe est traitée depuis des années au charbon actif pour en ôter toute trace de chlordécone, puisque l’insecticide, utilisé massivement dans les bananeraies de 1972 à 1993, a contaminé l’environnement pour des siècles, y compris les captages d’eau de Basse-Terre, qui approvisionnent la majorité de l’île en eau potable.

Les habitants de la commune de Gourbeyre, dans le sud de l’île, ont consommé pendant plus d’un mois cette eau contaminée, en avril et en mai.