ETUDE DE L'EFFICACITE DU FUTUR ASCENSEUR A POISSONS DE L'AMENAGEMENT HYDROELECTIQUE EDF DE BAIGTS DE BEARN SUR LE GAVE DE PAU

Cette étude a consisté d'une part à piéger l'ensemble des poissons s'engageant à l'intérieur du dispositif afin de vérifier le bon fonctionnement général de la passe et d'autre part à suivre les déplacements de saumons radiomarqués au niveau de l'aménagement afin de déterminer précisément l'impact de l'ouvrage en terme de % de franchissement et de durée de blocage. 5305 poissons, répartis en 26 espèces dont 6 espèces de migrateurs diadromes, ont été capturées dans le piège. En ce qui concerne les migrateurs, 19 aloses vraies, alose feinte, 59 lamproies, 26 anguilles, 55 truites de mer et 257 saumons atlantiques ont été piégés.

Accès au document

Métadonnées du document