Togo - Bénin - Incubation de projets eau et climat pour l'Afrique

Titre long: 
Togo - Bénin - Incubation de projets eau et climat pour l'Afrique
Pays: 
Bénin
Togo
Précisions sur la localisation: 
Bassin versant du fleuve Mono, frontalier du Bénin et du Togo
Nom du client/bénéficiaire: 
AERMC
Date de démarrage: 
octobre, 2019
Date d'achèvement: 
octobre, 2021
Financeur: 
AERMC
Descriptif du projet: 

Le projet d'incubation concerne 4 bassins hydrographiques africains dans lesquels l'action internationale de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse est déjà engagée, dans 4 pays d'Afrique : Bénin, Burkina Faso, Madagascar, Maroc et Togo.

Pour le projet concernant le Bénin et le Togo, l'incubation trouve place dans le bassin versant du Mono. Sur ce territoire, des actions sont déjà en place : appui technique et institutionnel pour développer une Gestion Intégrée transfrontalière des Ressources en Eau dans chacun des pays concernés, mise en place d'une autorité pour le bassin du Mono.

L‘adaptation aux changements climatiques constitue un important défi pour le Bénin et le Togo. La démarche proposée pour contribuer à réduire l’impact de ces effets consiste en une incubation de projets d’envergures et ciblés sur de l’assistance technique, de l’identification de problématiques, de maîtres d’ouvrage locaux et de bailleurs de fond.

L'aval du bassin versant est ciblé du fait du cumul des problématiques (inondations, disparition des mangroves, érosion côtière, dans un contexte d'augmentation forte de la population) et la motivation de porteurs de projet.

 

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Faire émerger des projets ambitieux d'adaptation aux changements climatiques dans les bassins versants africains. Cette incubation contribuera au programme « 20 projets eau et climat des Agences de l’Eau françaises pour l’Afrique», contribution à l’Accord de Paris sur le Climat ainsi qu’à la réalisation de l’engagement pris par le Président de la République pendant le « One Planet Summit »: assurer en 5 ans le montage de « 100 projets Eau et Climat pour l’Afrique » dans le cadre de la Plateforme d’Incubation des Alliances Mondiales pour l’Eau et le Climat (AMEC).

L’incubation aboutira ainsi principalement à l’identification de futurs partenaires et acteurs de mises en œuvre des projets, à la rédaction des Termes de référence décrivant ces projets, et à leur chiffrage afin qu’ils puissent être soumis aux bailleurs de la finance Climat et autres bailleurs de fonds.

statut: 
en cours