Mesures Naturelles de Retention d’Eau

Titre long: 
Natural Water Retention Measures (NWRM)
Pays: 
France
Nom du client/bénéficiaire: 
Commission Européenne
Date de démarrage: 
septembre, 2013
Date d'achèvement: 
novembre, 2015
Financeur: 
Union Européenne
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
ACTeon, Baltic Environment Forum, I.A.CO Environmental & Water Consultants Ltd, IMDEA WATER, REC, REKK Kft, Scotland’s Rural College, Swedish University of Agricultural Sciences, Enveco, AMEC Environment & Infrastructure UK
Descriptif du projet: 

Les défis de la gestion de la ressource en eau sont exacerbés par le changement climatique qui y ajoute aujourd’hui complexité et incertitude. La planification de la gestion intégrée des ressources en eau se doit donc de prendre en compte l’impact du changement climatique, enjeu qui sera au centre de l’année 2015. La Directive Cadre sur l’Eau (2000/60/CE) a demandé à l'ensemble des Etats Membres de l'Union Européenne de restaurer leurs ressources et d’atteindre un bon état écologique des eaux à l'échéance de 2015. Malheureusement, le constat actuel montre qu'il sera très difficile d'atteindre cet objectif pour un nombre significatif de cours d'eau. Forte de ce constat, la Commission Européenne a lancé un certain nombre de réformes touchant à la fois la législation et la façon de la mettre en application dans les pays.

Le Plan d’action pour la sauvegarde des ressources en eau de l’Europe de 2012 précise ainsi que les mesures naturelles de rétention ou « Natural Water Retention Measures (NWRM)» figurent parmi les méthodes permettant d’atteindre les objectifs de bon état écologique tout en améliorant la résilience de l’environnement aux aléas climatiques.

Ce projet multi partenarial, doit être la référence européenne de la définition et de la connaissance des mesures d’ingénieries écologiques reconnues au niveau européen dans quatre thématiques :

  • les zones de rétention naturalisée en milieu urbain
  • les pratiques et aménagements dans le cadre agricole
  • les renaturations ou protections hydro morphologiques
  • les pratiques de gestion et les services rendus des zones forestières.

Les services rendus sont multiples et combinés. La base descriptive des mesures permet de définir les avantages des combinaisons de services éco systémique rendus par l’approche d’éco-ingénierie.

Par exemple, l’association de services rendus sur la qualité des eaux, leur régulation en terme de flux, la résilience au changement climatique ou encore l’alimentation et la recharge des ressources est démontrée pour certaines mesures.

De même, la combinaison entre les mesures est étudiée afin de permettre une approche opérationnelle de choix de différentes mesures pour organiser la réponse aux enjeux des différentes directives européennes (de la directive ERU, à la Directive Inondation en passant par la Directive Oiseaux par exemple).

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L’OIEau, coordinateur de ce projet, a développé avec 10 partenaires européens une plateforme (www.nwrm.eu) qui rassemble la connaissance disponible sur ces mesures.

Le catalogue comporte actuellement 53 mesures, regroupées en 4 secteurs : Forêt, Zone Urbaine, Agriculture et Hydromorphologie.

Des études de cas sont présentées et toutes les données collectées ont été regroupées dans une base de connaissance accessible via la plateforme. Un exemple de mesure en milieu semi-urbain est présenté dans l’encadré ci-contre.

Afin de faciliter l’accès à l’information aux gestionnaires de l’eau et aux décideurs politiques, un guide pratique a été élaboré et traduit dans les 25 langues de l’Union Européenne.

Les résultats du projet ont été présentés à l’automne 2014 aux différents groupes de la CIS (Common Implementation Strategy) mais également à l’Assemblée Générale 2014 de l’EURO-RIOB (Réseau International des Organismes de Bassin) et lors des Etats Généraux de l’Eau en Montagne à Mégève. Ils seront présentés officiellement en Mars 2015 au niveau Européen.

Fichiers pour le site internet: 
Contact: 
statut: 
terminé