Madagascar - Incubation Eau et Climat pour l'Afrique

Titre long: 
Madagascar - Incubation du projet d'appui à la résilience climatique des agricultrices et agriculteurs du Lac Itasy
Pays: 
Madagascar
Précisions sur la localisation: 
Bassin du Lac Itasy, Région Itasy, Hautes Terres Centrales, Madagascar
Nom du client/bénéficiaire: 
Ministère de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hygiène de Madagascar
Date de démarrage: 
avril, 2019
Date d'achèvement: 
avril, 2023
Financeur: 
Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse
Descriptif du projet: 

L’Afrique est l’une des régions les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques. Des porteurs de projet proposent des solutions d’adaptation efficaces (renforcement des capacités et des connaissances, stratégie et plan d’actions d’adaptation, gouvernance et financement adéquat, solutions fondées sur la nature, etc.). Cependant, ils rencontrent des difficultés à en assurer le financement : l’accès aux fonds climat (Fonds Vert pour le Climat, Fonds d’Adaptation, fonds spécialisés des agences de développement bilatérales et multilatérales) suppose la maîtrise d’une procédure de montage de projet complexe propre à la finance climat. Il convient donc d’appuyer ces acteurs au montage de leurs projets d’adaptation.

Cette incubation contribuera à l'initiative « 20 projets Eau et Climat des Agences de l’Eau françaises pour l’Afrique », laquelle s’inscrit comme une contribution ambitieuse à l’Accord de Paris sur le Climat ainsi qu’à la réalisation de l’engagement pris par le Président de la République française pendant le premier « One Planet Summit » (12 Décembre 2017, Paris) : assurer en 5 ans le montage de « 100 projets eau et climat pour l’Afrique » dans le cadre de la Plateforme d’Incubation des Alliances Mondiales pour l’Eau et le Climat (AMEC).

L’incubation permettra d’identifier des projets, des partenaires et des acteurs, et d’accompagner ceux-ci dans le processus de conception et de maturation de leurs projets.

 

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L’objectif principal du projet en processus d'incubation est d’accompagner le développement de pratiques agroécologiques des communautés rurales en amont du Lac Itasy, en vue de la récupération des écosystèmes dégradés et de la valorisation pérenne des filières agricoles et forestières. Le projet pourra ainsi permettre de contribuer durablement à la sécurisation alimentaire des populations et à l’augmentation des revenus des ménages et des exploitants agricoles.

Dans le cadre du processus d'incubation du projet, les services rendus par l'OiEau sont les suivants :

1. Une contextualisation : bilan de la connaissance scientifique relative aux changements climatiques sur le territoire. Cette phase amont technique décrit précisément le contexte des territoires de chaque projet incubé (dimension institutionnelle et géographique), identifie les difficultés et contraintes liées à la mise en œuvre des projets.

2. Une fiche de projet bancable, qui sera soumise à un bailleur de fonds pertinent de la Finance Climat.

3. Une liste d’investissements requis pour l’adaptation dans le territoire identifié. Ces investissements seront dimensionnés, chiffrés et leurs impacts prévisionnels seront décrits. Les porteurs (maître d’ouvrage, entretien et maintenance) seront identifiés et associés dès le stade de l’identification.

Un dispositif de communication et un calendrier de valorisation (événementiel, communication dans les évènements nationaux, régionaux, internationaux) du projet comme contribution à la réalisation de l'initiative « 20 projets Eau et Climat des Agences de l’Eau françaises pour l’Afrique » et de l’engagement présidentiel français pris pendant le « One Planet Summit ».

 

statut: 
en cours