Développement d’un processus de GIRE sur un bassin pilote au Myanmar

Titre long: 
Développement d’un processus de GIRE sur le bassin pilote du Pawn-Balu
Pays: 
Birmanie
Précisions sur la localisation: 
MYANMAR
Nom du client/bénéficiaire: 
Ministère des Ressources Naturelles et de la Conservation Environnementale
Date de démarrage: 
juillet, 2015
Date d'achèvement: 
décembre, 2017
Financeur: 
Agence de l'Eau Loire Bretagne
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
Agence de l’Eau Loire-Bretagne
Descriptif du projet: 

Le Myanmar, qui avait participé au séminaire régional organisé en octobre 2014 par  l’OIEau et l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB) à Vientiane, a confirmé début 2015 sa volonté de développer un processus de Gestion Intégrée des Ressources en eau (GIRE) sur son territoire comme ses voisins laotien et cambodgien.
Début 2016, les responsables du Ministère des Ressources Naturelles et de la Conservation Environnementale et du Ministère des Transports ont décidé de dédier des équipes pour la mise en place de la GIRE sur le bassin pilote du Pawn-Balu, bassin emblématique qui inclut le Lac Inlé.
Une mission préliminaire en 2015 a permis le choix du bassin pilote, l’identification des interlocuteurs institutionnels et l’initiation d’un Memorandum of Understanding, un premier workshop fin 2016 a permis d’identifier les membres de l’équipe dédiée au projet (6 personnes) au sein des ministères concernés. Les actions à mener pour les 6 mois suivants ont également été définies entre experts français et birmans. La première étape du processus de GIRE est la caractérisation du bassin pilote. Pour cela, l’équipe effectue un inventaire des sources de données et connaissances disponibles sur le bassin puis réalise la collecte de ces informations.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Développement d’outils et de méthodologies de GIRE sur le bassin pilote du Pawn Balu. en ciblant les quatre « piliers » fondamentaux de la GIRE :

• Mise en place d'un système d’information et de monitoring.
• Développement d'une démarche de planification selon le modèle de la Directive Cadre Européenne
• Appui à la concertation des acteurs au travers d'un « Comité de Bassin ».
• Aide à l’intégration d’une approche économique dans la définition des objectifs prioritaires de gestion.

Réalisation d’un programme de formation axé sur la gestion par bassin et la mise en place de Schémas Directeurs d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE).

statut: 
terminé