Animation du Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau (SANDRE)

Titre long: 
Animation du Secrétaritat Technique du Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau (SANDRE)
Pays: 
France
Précisions sur la localisation: 
france et ses territoires outre-mer
Nom du client/bénéficiaire: 
Office français de la biodiversité (OFB)
Date de démarrage: 
janvier, 1993
Date d'achèvement: 
décembre, 2021
Financeur: 
OFB
Nom des consultants associés/partenaires éventuels: 
Les partenaires du sandre • Ministères et services déconcentrés : Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie ; Ministère des affaires sociales et de la santé ; Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt ; DREAL/DEAL • Établissements publics : OFB (anciennement Onema pui AFB), Agences de l’eau, Office de l’eau des Dom, • Organismes de recherche : ANSES, IRSTEA, BRGM, LNE, MNHN, INERIS, IFREMER • Association : OIEau
Descriptif du projet: 

L’acronyme « Sandre » signifie « Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau ».

Depuis sa création en 1993, le Sandre regroupe des organismes, majoritairement publics, qui apportent leurs compétences pour constituer et administrer les référentiels de données sur l’eau et veiller à leur cohérence.

Ce service a pour objectif de permettre le partage des données sur l’eau et son environnement.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

L’Office International de l’Eau (OiEau) est chargé d'assurer complètement les missions du Secrétaritat Technique du Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau (SANDRE) depuis son origine (1993) pour le Système d'Information sur l'Eau (SIE). Conformément au décret Décret n° 2016-1842 du 26 décembre 2016 et à l’Arrêté du 19 octobre 2018, ses missions portent sur :

  • le pilotage du SANDRE au travers différents groupes de travail dont le groupe de pilotage du Sandre et celui des administrateurs de données des organismes,
  • la mise en œuvre et animer des groupes de travail spécifiques à chaque thématique de l’eau pour normaliser les données échangées,
  • l'administration les référentiels et nomenclatures nationales en gérant les demandes de nouvelles codifications (demandes, validation et diffusion des codes),
  • la gestion de l’ensemble des ontologies  SANDRE et tous les produits de diffusion (dictionnaire de données, modèle de données, site Internet,…)
  • le développement des solutions techniques sur les échanges de données, notamment en utilisant les standards d’échanges XML et les services Web,
  • l'interopérabilité avec les systèmes d'information de l'Etat français et européens via la Directive Inspire notamment,  
  • l'assistance à tous les acteurs de l’eau à mettre en œuvre des systèmes d’information compatibles au SANDRE,
  • la communication, vecteur de diffusion de l’approche élaborée par le SANDRE dans le cadre de projets internationaux : projets Phare, projets de coopération avec la France…

Les travaux du SANDRE couvrent les différentes problématiques liées à la mise en œuvre de systèmes d’information répartis entre les partenaires.

Tous les travaux sont basés sur des réflexions métier, puis informatiques et se sont déroulés dans un contexte partenarial complexe.

Au travers ces travaux, l’Office International de l’Eau a développé une équipe d’animation SANDRE pluridisciplinaire regroupant les compétences relatives aux métiers de l’eau, aux métiers de la gestion des données et aux métiers informatiques. Le SANDRE a aussi développé un savoir-faire dans l’animation d’équipes de travail en valorisant les outils techniques de travail collaboratif et de démonstration (espace de travail internet par projet, prototypage des échanges de données, mise en œuvre de pilotes opérationnelles,…).

statut: 
en cours