Appui à la mise en œuvre de la Charte de l’eau du bassin du Lac Tchad

Titre long: 
APPUI POUR L’ENTREE EN VIGUEUR DE LA CHARTE DE L’EAU ET LE RENFORCEMENT DES RELATIONS AVEC LES AUTRES OBT
Pays: 
Cameroun
Lybie
Niger
Nigeria
République centrafricaine
Tchad
Précisions sur la localisation: 
6 pays du bassin du lac Tchad : Cameroun - Centrafrique – Niger – Nigeria – Tchad – Libye
Commission du Bassin du Lac Tchad - N'Djamena, Tchad
Nom du client/bénéficiaire: 
Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT)
Date de démarrage: 
janvier, 2013
Date d'achèvement: 
avril, 2019
Financeur: 
Fonds Français pour l'Environnement mondial (FFEM) puis Banque Africaine de Développement (BAD)
Descriptif du projet: 

Le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) finance le projet « Préservation du Lac Tchad : contribution à la stratégie de développement du lac », dont le bénéficiaire est la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT). L’OIEau assure la mise en œuvre de la troisième composante de ce projet qui consiste en un ensemble de prestations centrées sur l’entrée en vigueur de la Charte de l’Eau et le renforcement des relations avec les autres organismes de bassin. Cette mission comprend également la vulgarisation de la  «Convention sur le droit relatif aux utilisations des cours d’eau internationaux à des fins autres que la navigation», adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unis à New York, en 1997. La mise en œuvre de la Charte est basée sur l’animation d’ateliers nationaux de sensibilisation pour la ratification de ce document et de la Convention de New York 1997, ainsi que sur un appui à la rédaction des annexes de la Charte.

La BAD finance ensuite la finalisation de l'Annexe 7 de la Charte de l’Eau relative aux missions, attributions et modalités de fonctionnement des organes de la Commission du Bassin du Lac Tchad

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

La mission principale des experts de l’OIEau est d’aider la CBLT à franchir les étapes restantes avant la mise en œuvre de la Charte de l’Eau, en mettant à profit leur expérience dans le domaine de la gestion de bassins transfrontaliers. Au cours du projet, plusieurs ateliers de sensibilisation sont organisés et animés par les experts de l’OIEau. Ces ateliers sont suivis par des représentants de la CBLT, de différents ministères et des décideurs de niveau national. Les experts de l’OIEau s’impliquent également dans l’élaboration des annexes de la Charte de l’Eau. Des échanges avec d’autres organismes de bassin de la région sont enfin établis.

Le personnel de l’OIEau organise en amont le déroulement complet de chaque activité et est responsable de toutes questions liées à l’organisation et à la logistique de la session, en coordination avec la CBLT.

L’assistance complémentaire à la CBLT a ensuite pour objet de compléter et finaliser le projet d’Annexe 7 relative à l'actualisation des missions, attributions et modalités de fonctionnement des organes de la Commission du Bassin du Lac Tchad pour faciliter la mise en œuvre de la Charte de l’Eau.

 

Fichiers pour le site internet: 
statut: 
terminé