SUIVI DE LA FRAIE DES SALMONIDES MIGRATEURS SUR L'ARIEGE ET LA GARONNE A L'AUTOMNE 2001

Le rapport détaille le suivi de la reproduction des grands salmonidés migrateurs sur environ 110 Km de Garonne et d'Ariège, du 4 novembre au 27 décembre 2001. Ce contrôle s'appuie sur la connaissance des mouvements de grands salmonidés migrateurs aux extrémités des tronçons, soit des individus entrant dans le tronçon surveillé (Bazacle), soit des individus sortants de ce tronçon (Carbonne). 47 frayères sont attribuées à des grands salmonidés sur la Garonne et 26 frayères sur l'Ariège. Ces chiffres sont supérieurs à ceux de l'année précédente. Le déséquilibre des frayères en faveur de la Garonne peut s'expliquer par un débit plus important que celui de l'Ariège, et donc plus attractif pour les salmonidés. La prospection par survol aérien a permis un gain de 35 % de rivière prospectée et s'est traduit par 9 % de frayères en plus. Les deux rivières présentent en plusieurs endroits un aspect défavorable à l'activité de reproduction des salmonidés : ensablement sur l'Ariège, raréfaction des grandes zones de galets faute d'apports réguliers de l'amont sur la Garonne. Le phénomène de marnage devient systématique sur les deux rivières. TABLEAUX ; FIGURES ; CARTES

Accès au document

Métadonnées du document