QUANTIFICATION DE LA BIOMASSE SAISONNIERE DE CIVELLES (ANGUILLA ANGUILLA) DANS L'ESTUAIRE DE L'ADOUR ET ESTIMATION DU TAUX D'EXPLOITATION SAISONNIER DE LA PECHE PROFESSIONNELLE AU TAMIS POUSSE

Ce rapport sur le comportement et la modélisation des flux de civelles dans l'estuaire de l'Adour s'inscrit dans le `programme amphihalin` mis en place depuis 1995. Les bases comportementales et halieutiques sont données. Puis la méthode utilisée, basée sur la simulation d'un ensemble de trajectoires obtenues par une méthode de type Bootstrap, est décrite dans une seconde partie. Les résultats sont présentés à travers une prédiction du taux d'exploitation journalier à partir des données environnementales, d'une estimation de la biomasse saisonnière et du taux d'exploitation saisonnier de la pêche de 1998 à 2005. La cohérence du modèle et des estimations de biomasses, les influences des contraintes utilisées, la variabilité de la biomasse font l'objet de discussions. ANNEXES ; TABLEAUX ; GRAPHIQUES ; BIBLIOGRAPHIE

Accès au document

Métadonnées du document