DETERMINATION DES FACTEURS LIES A L'HABITAT DES COURS D'EAU JOUANT UN RÔLE SUR LA REPARTITION GEOGRAPHIQUE DES DIFFERENTES ESPECES D'ECREVISSES AUSTROPOTAMOBIUS PALLIPES ET PACIFASTACUS LENIUSCULUS SUR LE BASSIN VERSANT DU HAUT AGOÛT

L'écrevisse à pattes blanches (Austropotamobius pallipes), espèce autochtone, est présente dans certains cours d'eau de notre département. Mais leur régression est observée depuis plusieurs années, alors qu'au contraire l'écrevisse Signal (Pacifastacus leniusculus), espèce allochtone invasive, est de plus en plus rencontrée par les pêcheurs. Sur le bassin versant du Haut Agoût, la répartition précise de ces deux espèces n'est pas tout à fait connue, et les causes de régression de l'espèce autochtone restent encore assez floues. L'objectif de cette étude est de déterminer les liens possibles entre la répartition géographique des espèces et la qualité de l'eau et de l'habitat. Résultats obtenus. Discussion. Conclusion. FIGURES ; PHOTOS ; ANNEXES

Accès au document

Métadonnées du document