Contribution à la validation de la technique de PCR pour la détection du parasite Bonamia ostreae chez l'huître plate, Ostrea edulis

Bonamia ostreae, l'agent de la bonamiose, est un parasite intracellulaire ayant pour cible les hémocytes (cellules du système de défense) de l'huître plate ostrea edulis. Il induit chez son hôte des lésions branchiales, telles que des perforations ou des indentations pouvant aller jusqu'à la mort du mollusque. Le travail réalisé au cours de ce stage s'inscrivait dans une démarche de validation de méthode de PCR (Polymerase Chain Reaction) pour la détection de ce parasite. Les analyses ont porté sur un lot de trois cent onze huîtres plates ostrea edulis adultes (2-3 ans), issus de captage naturel et provenant de Quiberon (Bretagne). Pour chaque individu, une extraction d'ADN a été réalisée sur un échantillon de coeur et de branchies. Afin de déterminer si l'ADN extrait n'a pas été dégradé et serait à même d'être amplifié, chaque échantillon a été analysé en PCR universelle utilisant des amorces Csi-Casl (s'hybrident à l'ADN codant l'ARNr de la petite sous-unité ribosomale). 211 individus présentant des résultats positifs en PCR universelle ont été analysés en PCR pour la détection de parasite du genre Bonamia en utilisant les amorces Bo-Boas. 25.6% de ces individus présentent des résultats positifs pour le coeur et/ou les branchies. La fréquence de détection du parasite dans les échantillons de coeur et de branchies est respectivement de 13.7% et 21.8%. Pour ces mêmes individus, la lecture d'appositions de coeur et de branchies révèle une parasitose de 9.5%, avec autant d'échantillons de coeur et de branchies positifs. Un plus grand nombre d'individus a été retrouvé positif en PCR qu'en apposition, car cette technique est plus sensible. De plus, comparés aux données antérieures, les résultats en apposition du lot analysé dans le cadre de ce stage (9.5%) sont faibles.

Métadonnées du document