Synthèse Technique - OUTILS POUR UNE EVALUATION EX-ANTE DES PROJETS D'ADDUCTION D'EAU POTABLE DANS LES ZONES URBAINES DE TAILLE INTERMEDIAIRE = TOOLS FOR AN EX-ANTE EVALUATION OF DRINKINGWATER SUPPLY FACILITIES PROJECTS ININTERMEDIATE SIZE URBAN ZONES

ENGREF / LE BANSAIS B. - NOTE TECHNIQUE - 2006

La conception des services d’eau pour les zones urbaines de taille intermédiaire (2 000 à 200 000 habitants) représente un couplage de modèles centralisés et décentralisés, pour la mise en place duquel aucune feuille de route n’est prédéfinie. L’évaluation ex-ante d’un tel projet prend en compte à la fois la mise en place correcte des capacités opérationnelles et la pérennité organisationnelle des institutions. Leur fonctionnement inclut plusieurs fonctions: gestion, conception et financement, contractualisation, support technique et plan d’affaires. Chacune d’elle nécessite des capacités spécifiques, de telle sorte que l’acteur à qui la responsabilité en incombera doit être choisit avec soin, ou spécifiquement soutenu. L’étude du contexte institutionnel indique quel niveau de responsabilité peut être donné aux institutions locales. Si un soutien extérieur s’avère souhaitable, l’étude du contexte économique permet d’envisager les opportunités offertes par le secteur privé. Au-delà, l’organisation des services d’eau doit également assurer une durabilité du cadre institutionnel. Cela peut être anticipé en considérant la clarté de la définition des bénéficiaires et des participants à la gestion, l’existence d’un lieu d’expression collective, de mécanismes de résolution des conflits, la reconnaissance des gestionnaires par la population, et l’efficacité des institutions dans leur fonctionnement. L’utilisation des indicateurs correspondants permet non seulement d’anticiper les difficultés de l’implantation d’un nouveau cadre institutionnel, mais aussi de faire partager une même vision des objectifs à tous les acteurs.

Accès au document

Métadonnées du document