Retour d’expérience sur une épidémie de gastro-entérites aiguës d’origine hydrique en Gironde, juillet 2010

Mansotte F. / Dejean G. / Coquet S. - ARTICLE DE PERIODIQUE - 2017

En juillet 2010, une suspicion de gastro-entérites aiguës (GEA) a concerné une commune de Gironde d’environ 700 habitants. À la suite de ce signalement, l’exploitant du réseau d’eau potable, l’Agence régionale de santé d’Aquitaine et la cellule de l’InVS en région (Cire) ont mené des investigations environnementales, microbiologiques et épidémiologiques afin de confirmer son origine hydrique, de rechercher et d’agir sur la cause. La gestion de cette crise qui a duré 33 jours s’est déroulée en trois phases : – l’alerte sanitaire et la mise en œuvre de mesures classiques du domaine de l’eau potable ; – la mise en évidence d’une faible contamination microbiologique du réseau d’eau potable public dans le secteur sud de la commune qui conduit à mettre en cause un phénomène de retour d’eau comme source possible du problème ; – la réalisation d’enquêtes épidémiologiques, d’analyses de selles et d’analyses d’eau potable confirme l’hypothèse de retours d’eau et oriente vers une origine virale/parasitaire de la contamination.

Accès au document

Métadonnées du document