Renforcement des SIE pour les comptes de l'eau sur les bassins du Chu-Talas

Titre long: 
Renforcement des SIE pour les comptes de l'eau sur les bassins du Chu-Talas
Pays: 
Kazakhstan
Kirghizistan
Précisions sur la localisation: 
Bassin du Chu/ Talas
Nom du client/bénéficiaire: 
Hydrosolutions
Date de démarrage: 
juin, 2019
Date d'achèvement: 
juin, 2020
Financeur: 
SDC
Descriptif du projet: 

Le projet "Renforcement des SIE pour les comptes de l'eau sur les bassins du Chu-Talas" financé par la DDC vise à promouvoir une gestion des ressources en eau moderne, durable et transparente dans les bassins de la rivière Chu-Talas, qui puisse servir de modèle pour une gestion efficace des ressources transfrontalières. aux niveaux national et régional.

Ce projet qui a débuté en décembre 2016 est centré sur la modernisation complète de la planification ascendante de la demande et du système de distribution d'eau descendant basé sur l'approvisionnement dans les bassins de la rivière Chu-Talas. Il comprend:
- premièrement, la numérisation et l’automatisation complètes des procédures comptables en place à l’aide des technologies de l’information de pointe;
- deuxièmement, le développement  de nouvelles capacités de planification, d’analyse opérationnelle efficace, de reporting et d’échange de données et de connaissances.

Alors que dans le système existant, les demandes de données sont souvent communiquées par télécopie ou par téléphone de manière fastidieuse, grace à une SIE moderne, les parties prenantes seront en mesure d'interroger immédiatement les données sélectionnées sur leurs terminaux informatiques et / ou comprimés de manière sûre et sécurisée. Les données seront disponibles pour une utilisation opérationnelle et / ou pour les rapports, etc. et seront préparées de manière à être facilement accessibles et compréhensibles par toutes les parties prenantes, du niveau des AUE aux échelles nationale et transfrontalière.

Descriptif des services rendus par l'OIEau: 

Les activités menées par l'OIEau visent principalement à accroître l'efficacité de la distribution d'eau par une meilleure gestion, traitement, production et diffusion des données dans les délais impartis. Parmi les principaux résultats, notamment grâce à l'amélioration des procédures de gestion des données sur l'eau:
- Au niveau local, l’autorité chargée de l’allocation de l’eau pour l’irrigation ont la capacité de suivre en ligne (sur tablette) l’état de la situation en matière d’allocation de l’eau;
- Au niveau du bassin et au niveau national, les autorités nationales et de bassin ont accès à de nouveaux services d'information nationaux (rapports, indicateurs, bulletins, cartes) facilitant l'analyse de l'efficacité de la répartition de l'eau par secteur et par canal;
- Au niveau transfrontière, le  partage de données transfrontières est renforcées avec possibilité de production régulière de bulletins transfrontières sur la situation des ressources en eau et leur répartition  des ressources entre les pays.

statut: 
en cours