Des réalisations portées par les entreprises

Des savoir-faire et des solutions innovantes portées par les entreprises à l’international

En matière d’adaptation et d’atténuation au changement climatique, de nouvelles solutions concrètes et adaptées aux différents contextes voient le jour grâce à l’implication et aux savoir-faire d’entreprises françaises en lien étroit avec leurs partenaires africains sur le terrain. Grâce à des fonds de soutien à l’export, l’État français aide ces entreprises à promouvoir leurs méthodologies et technologies et ainsi contribuer à la lutte contre le changement climatique dans les pays les plus touchés par les phénomènes extrêmes comme ceux du continent africain. 

De l’incubation à la réalisation, la mise en place d’un écosystème d’acteurs France-Afrique

Parmi les « 100 projets eau et climat en Afrique », plusieurs projets sont portés par des entreprises françaises qui ont développé un dispositif innovant en réponse aux besoins des populations urbaines et rurales en termes d’adaptation et d’atténuation au changement climatique : pompes hybrides solaires et connectées en milieu isolé, caméras intelligentes couplées à de la modélisation, altimétrie spatiale appliquée au suivi de masse d’eau, usines de dessalement alimentée exclusivement par de l’énergie solaire, traitement de l’eau sans utilisation de produits chimiques… Les objectifs sont de sécuriser l’apport en eau potable, de réduire et prévenir des risques d’inondation. 

Comme l’implication des acteurs locaux est primordiale pour faire aboutir ces projets puis favoriser l’appropriation locale des ouvrages et technologies afin de les pérenniser, ces entreprises françaises se sont rapprochées d’autorités et institutions publiques locales, entreprises et ONG sur place, dans des partenariats permettant l’incubation de leur projet puis leur mise en œuvre. Pour la réalisation de leur projet elles sont soutenues par l’État français via le fonds d’étude et d’aide au secteur privé (FASEP) qui permet de financer des études de faisabilité ou des démonstrateurs innovants matures, ou grâce à un Prêt du Trésor, entre État français et État étranger. 

Ces outils financiers sont gérés par la Direction Générale du Trésor du ministère de l’Économie et des Finances.

 

Des réalisations à découvrir

Pays
 
Zone d'intervention
 
Titre du projet
 

Une incubation portée par
 

Angola Province du Kwanza Sul Projet de Réhabilitation et relance agricole du périmètre irrigué de la «Cooperativa do 28 Setembro»
 
Afrique du Sud Municipalité métropolitaine d’Ethekwini (Durban) Auto-consommation d'énergie par micro-turbine hydroélectrique des réseaux d'eau potable d’Umhlanga
 
Bénin Natitingou

UCD® Smart Village – Filière d’adduction d’eau potable solarisée
 

Ouganda Ville de Kampala Déploiement du système d’Intelligence Artificielle HpO® pour la Haute-Performance du réseau d’alimentation en eau potable de Kampala
 
Burkina Faso Boromo, Bobo-Dioulaso Waterbox : système de traitement de l’eau innovant et écologique
 
Côte d'Ivoire Municipalité d'Abidjan Prévisions des précipitations par la technologie HD Rain dans le cadre des villes durables d’Afrique
 
Maroc Bassin du Sébou Ouādī 4.0 – Le numérique au service de la surveillance des crues de la Ville de Fès (Maroc)
 
Côte d'Ivoire Territoire national ivoirien (sont ciblés principalement les milieux ruraux) Programme de réhabilitation et de reconversion de 1 000 points d’eau avec pompes hybrides et dispositif de gestion
 
Kenya Municipalité de Kisumu Déploiement d'un système pilote d'écoute acoustique immergé pour la détection de fuites en continu sur les réseaux de distribution d'eau potable
 
Afrique du sud Municipalité de Hessequa

Dessalement solaire OSMOSUN® en Afrique du Sud
 

Tunisie Bassin versant de Medjerda Hydrométéo en Tunisie : Le Bassin de la Medjerda
 
Ouganda Réseau hydrographique de l'Ouganda Smart Basin – Suivi quantitatif des ressources en eau de surface par utilisation de technologie innovante (altimétrie spatiale)