Nos ressources en eau sont-elles inépuisables ?

Date(s): 
Lundi, juillet 1, 2019
Lieu de l'événement: 
Besançon

 

Qui de nous n’a jamais pensé ou entendu dire au cours d’un printemps pluvieux «  Rho… Il pleut encore, j’espère que maintenant on ne pourra plus parler de la sécheresse de nos nappes phréatiques  ! ».
Mais au fait, la pluie, même quand elle est abondante, suffit-elle à rendre nos ressources en eau illimitées ?
En fait, lorsque l’on parle de ressources en eau, on considère généralement de l’eau douce utile pour l’irrigation, les besoins domestiques ou l’industrie. L’eau douce fait partie de ces ressources naturelles que l’on a longtemps considérées com­me illimitées… Renouvelable serait plus appro­prié : le cycle de l’eau, principalement généré par le rayonnement solaire, active le transfert de l’eau entre océans, continents, atmosphère et biosphère et implique que l’eau douce est potentiellement une ressource quasiment inépuisable : elle n’est en fait jamais consommée mais plutôt transférée. Au total, à l’échelle globale, les hommes utilisent (transfèrent) moins du cinquième des ressources théoriquement disponibles…
Mais cette abondance n’est que relative…

 

Dans un contexte où nos usages se multiplient, Catherine Bertrand, hydrogéologue, abordera lors de cette conférence la problématique du renouvellement de la ressource en eau.