Adaptation au changement climatique : quelles anticipations et actions dans les territoires ?

Date(s): 
Mardi, juin 14, 2022 - Jeudi, juin 16, 2022
Lieu de l'événement: 
Dunkerque

 

101e congrès de l'ASTEE

Le changement climatique est un enjeu majeur pour notre société. Quand bien même les services publics de l’eau et des déchets sont peu contributeurs aux émissions de GES, il sont porteurs de solutions de réduction des émissions et surtout très concernés par les effets du changement climatique. Ils doivent par conséquent développer des solutions d’adaptation et renforcer leur résilience vis-à-vis des phénomènes climatiques qu’ils soient de fond ou ponctuels.

Selon la définition du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC), l’adaptation est la démarche d’ajustement au climat actuel ou à venir, ainsi qu’à ses conséquences. Il s’agit à la fois de limiter les effets négatifs du changement climatique et de dégager des opportunités de ses effets bénéfiques. L’adaptation se décline à toutes les échelles de territoire.

Il s’agit donc d’anticiper les conditions climatiques futures pour prendre aujourd’hui des décisions et construire des stratégies compatibles avec la situation de demain, dans les politiques locales et les actions privées.

Comment prendre en compte les menaces d’inondation, la vulnérabilité des bâtiments et infrastructures aux risques naturels, la fréquence accrue des sécheresses, les îlots de chaleur urbains, les risques de submersion, les impacts sur les fonctions et usages des hydrosystèmes, les déchets qui seraient issus soit de catastrophes climatiques, soit de changements structurels (algues par exemple) ? Quelles sont les mesures d’adaptation possibles ? Quels sont les outils disponibles pour évaluer les vulnérabilités futures ? Comment intégrer le changement climatique dans les stratégies des territoires ? Comment mobiliser et soutenir les acteurs locaux ? Quelles sont les bonnes expériences à connaître ?…