Sécheresse : la quasi-totalité du territoire soumise à des restrictions d'eau plus ou moins sévères

La sécheresse sévit partout en France et 90 départements sur 96 font l'objet d'arrêtés de restriction d'usage de l'eau, selon la dernière version de la carte du site gouvernemental Propluvia datée du 26 juillet. Outre le risque d'incendie et les difficultés d'alimentation en eau potable dans certaines communes, le manque d'eau met à mal les rendements agricoles et oblige aussi à restreindre la circulation fluviale dans certaines zones.

Au 26 juillet, 90 départements sur 96 font face à des restrictions d'usage de l'eau, un record selon le ministère de la Transition écologique, dont le site Propluvia dresse un état des lieux des arrêtés de limitation des usages de l'eau pris par les préfets. Seuls l'Aisne, l'Ariège, la Corrèze, les Hauts-de-Seine, Paris et la Seine-Saint-Denis ne sont pas concernés par au moins un arrêté préfectoral. Pour assurer des opérations de contrôle visant à assurer le respect des arrêtés sécheresse dans les départements concernés, l'Etat a mobilisé l'Office français de la biodiversité (OFB). Celui-ci peut aussi bien porter des messages de sensibilisation et de prévention que sanctionner des usages de l'eau interdits par arrêté.