Guadeloupe : Opération coup-de-poing contre les fuites d'eau

 

D'ici juillet, 2 000 fuites sur le réseau auront été résorbées. 4 000 autres sont identifiées et feront l'objet d'une 2e phase de travaux.

La conférence territoriale de l'action publique qui vient de se tenir sur le dossier de l'eau a été productive. On entre dans le très concret, avec une « opération coup-de-poing contre les fuites », pour reprendre l'expression du préfet Philippe Gustin.
Le préfet, on le sait, a réquisitionné les opérateurs de l'eau pour une durée de 3 mois et a la main sur le dossier. C'est dans le cadre de cette réquisition qu'une kyrielle d'entreprises spécialisées va s'attaquer aux fuites. Et le chantier est vaste : 6 000 fuites sont d'ores et déjà repérées.