Eau potable : le Sédif mise sur l'osmose inverse pour une eau sans micropolluant d'ici 2028

Le syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sédif) envisage de mettre en place le procédé d'osmose inverse basse pression sur ses trois sites pour éliminer chlore, calcaire et micropolluants de l'eau du robinet de 4,6 millions de personnes.