Dans une copropriété, le compteur d’eau a toujours raison

C’est à celui qui conteste les relevés de renverser la « présomption d’exactitude » de l’appareil, et de prouver l’existence d’une fuite sur le réseau.