Quantité d'hydrocarbures répandus lors d'une des plus grandes pollutions marines accidentelles

227 kt

Les 4 plus grandes pollutions accidentelles qui ont touchées les côtes françaises ces trente dernières années sont celles provoquées par :
- l'Amoco Cadiz, avec 227 000 tonnes d'hydrocarbures en 1978 ;
- l'Erika, avec 20 000 tonnes d'hydrocarbures en 1999 ;
- l'Ievoli Sun, avec 6 021 tonnes de produits chimiques (dont 3 998 tonnes de styrène) en 2000 ;
- le Prestige, avec 64 000 tonnes d'hydrocarbures en 2002.

Source des données
CEDRE
Date des données
2014
Titre de la source
Site web du Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE)
Auteur de la source
CEDRE
Date de publication de la source
2014-01-01
Lien vers la source
Thèmes
Mots-clés
Substance et polluant