Dépenses entraînées par les pollutions diffuses agricoles

Entre 1 110 et 1 680 M€

En France, les surcoûts et pertes financiers annuels attribués aux pollutions agricoles diffuses sont évalués entre 1 110 à 1 680 millions d'euros par an, dont :
- 370 à 390 M€ de dépenses supplémentaires pour les ménages, n'impactant pas la facture d'eau (achat d'eau en bouteille, filtrage de l'eau...) ;
- 640 à 1 140 M€ de dépenses supplémentaires pour les services d'eau et d'assainissement, impactant la facture d'eau des ménages (soit de 6,6 % à 11,8 % de la facture d'eau) ;
- 100 à 150 M€ de pertes marchandes dues à l'eutrophisation.
Le traitement des eaux de surface et côtières coûterait 54 000 à 91 000 millions d'euros par an.
Les dépenses pour la restauration des eaux souterraines s'élèvent entre  522 000 à 847 000 millions d'euros par an.
La mise en conformité à la Directive Eaux Souterraines nécessiterait entre 1 100 à 3 000 millions d'euros par an.

Source des données
Agences de l'eau, SOeS, INSEE
Titre de la source
Coûts des principales pollutions agricoles de l'eau
Auteur de la source
Ministère en charge de l'environnement
Date de publication de la source
2011-09-01
Lien vers la source
Thèmes
Mots-clés
Agriculture, Substance et polluant, Economie de l'environnement