Succès pour la 1ère Journée d’Information Technique EPNAC ouverte aux Collectivités et Organismes privés sous un format inédit 100% distanciel

27/01/2021

Pour sa première édition ouverte aux Collectivités et Organismes privés, la Journée d’Information Technique du groupe EPNAC* (Evaluation des Procédés Nouveaux d’Assainissement des petites et moyennes Collectivités) s’est déroulée à 100% en distanciel le 21 janvier 2021.

Organisée par l’OiEau, missionné pour l’occasion par le groupe EPNAC, elle a rassemblé 139 participants (techniciens, ingénieurs, chercheurs et administrateurs), répartis sur la France entière (métropole et outremer), 14 intervenants et les services de l'OiEau mobilisés pour 9 heures de connexion continues.

Cette formule, inédite pour le groupe, a permis aux participants, au travers de conférences en plénière, d’ateliers et de salles virtuelles thématiques, d’échanger avec les experts de l’EPNAC et de leur poser des questions sur les travaux et actualités relatifs aux ouvrages de gestion des eaux urbaines usées ou pluviales.

La conformité des systèmes d’assainissement par temps de pluie, les Zones de Rejets Végétalisées (ZRV), les surverses de déversoirs d’orage, l’énergie en stations d’épuration, le diagnostic des filtres plantés de roseaux, la déphosphatation, ont été au cœur des débats, replacés au sein d’une vision plus globale intégrant le changement climatique et la résilience.

*En 2008, le groupe de travail sur l’évaluation des procédés nouveaux d’assainissement des petites et moyennes collectivités (EPNAC) a été créé sous l’impulsion conjointe du Ministère en charge de l’Écologie, du Ministère de la Santé, de l’OFB (Office Français de la Biodiversité), des Agences de l’Eau, de l’Association Nationale des SATESE (Services départementaux d’Assistance Technique aux Exploitants des Stations d’Epuration), des Services de Police de l’Eau, de INRAE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement) et de l’OiEau (Office International de l’Eau).

 

Verbatims de participants:

« La journée technique EPNAC – OIEau du 21 janvier 2021, pour sa première, a été une franche réussite. L’organisation proposée en distanciel (articulation entre différents formats : plénière, ateliers avec des interventions pré-enregistrées et espaces de discussion ouverts le midi) et l’animation ont favorisé les échanges entre les participants et les orateurs, tout en maîtrisant parfaitement le temps de parole de chacun. C’était un objectif phare de cette journée et il a été atteint ! » - Stéphane GARNAUD-CORBEL, chargé de mission recherche « Eau, biodiversité et aménagement urbain » - Office français de la biodiversité (OFB)

 

« Je suis content d'avoir pu participer pour la première fois aux journées EPNAC qui n'étaient pas encore ouvertes aux collectivités locales pourtant acteurs majeurs de l'assainissement. Les échanges entre collectivités sont primordiaux pour faire face aux enjeux environnementaux et réglementaires, mais il est aussi important que l'ensemble des acteurs (ministère, maîtres d'œuvre, services de la police de l'eau SATA ...) puissent connaître les problèmes rencontrés par les maitres d'ouvrages et les exploitants pour trouver ensemble les moyens et les réponses acceptables par tous. Même si de nombreuses questions restent sans réponse lors de ces journées d'échanges, cela permet de cerner les problématiques d'actualité et les sujets de recherche à approfondir. Les échanges virtuels sont un palliatif aux réunions en présentiel mais malgré tous les moyens de communication mis à disposition, ils ne remplaceront jamais les échanges directs et notamment ceux autour des moments de convivialité. » - Stéphane BARELAUD, responsable autosurveillance et développement du réseau d'assainissement et des sites extérieurs - Limoges Métropole – Communauté urbaine »

 

Les réactions des participants à la Journée du 21 janvier

 

Les participants ont majoritairement salué l’organisation et les outils numériques mis en place qui ont permis un déroulement sans problèmes des échanges. Depuis 3 ans, l’OiEau porte en effet un effort particulier sur sa capacité à produire des programmes de formation au format numérique: dès 2018, il a initié la création de supports numériques, initiative complétée en 2019, par la mise en place d’un studio et de matériel pour leur réalisation en interne, et de salles de cours équipées pour la diffusion de formations en mode comodal (mélange de présentiel et de distanciel).

En 2020, l’OiEau a créé une cellule de numérisation chargée de la production de vidéos pédagogiques, et de la gestion de plateformes de visioconférences.

L’OiEau est ainsi en mesure de proposer une offre de formation adaptée aux besoins de ses clients.

 

Consultez les catalogues de formation Eau et Déchets/Economie circulaire ou retrouvez directement les formations dédiées à l’assainissement :