SMART.MET : 3 entreprises testent leurs solutions innovantes

16/10/2020

Trois entreprises ont été sélectionnées dans le cadre du projet européen SMART.MET pour démarrer la phase d’essai de leurs solutions technologiques innovantes basées sur de nouveaux systèmes connectés pour le comptage intelligent de l'eau.

SMART.MET est un projet lancé en 2017, coordonné par l’Office international de l’Eau et piloté par un groupement de 7 distributeurs d’eau européens. Son objectif est de favoriser le développement de nouvelles technologies pour la collecte et la gestion des données des réseaux d’eau potable, via des compteurs d'eau communicants, une solution efficace pour lutter contre les défis auxquels la majorité des services d'eau européens sont confrontés aujourd'hui, qu'il s'agisse d’événements extrêmes induits par le changement climatique ou de la nécessité de remplacer des infrastructures vieillissantes.

Le projet SMART.MET est divisé en 3 phases. La phase 1 s’est concentrée sur l'exploration et la conception d'une solution et la phase 2 concernait le développement d'un prototype opérationnel.

Cette rentrée 2020 marque le lancement de la phase 3, avec la sélection de trois entreprises, qui ont réussi à démontrer la fonctionnalité de leurs solutions technologiques innovantes basées sur de nouveaux systèmes connectés pour le comptage intelligent de l'eau, ainsi que la validité des prototypes dans toutes leurs composantes : compteur, infrastructure de communication et systèmes de contrôle. Il s’agit de :

  • Dynamic Consulting, Abering Contadores de Agua, Gomez Group Metering (Espagne)
  • Hydroko, Ng (Belgique)
  • Telereading (Italie).

Les caractéristiques et les fonctionnalités de leurs prototypes de compteurs d'eau communicants vont être testées à grande échelle (300 compteurs à chaque fois) sur cinq sites différents qui représentent une diversité de sites urbains, ruraux ou mixtes : région de Sélestat (France), Vicence (Italie), Zafra (Espagne), Liège et Herstal (Belgique), et Budapest (Hongrie).

Selon les solutions proposées, les compagnies des eaux devraient obtenir des données de comptage précises en temps réel, ce qui permettra de contribuer à réduire les coûts d'exploitation et à hiérarchiser les investissements au niveau des infrastructures, tout en améliorant la gestion quotidienne des réseaux et des services aux clients. Une attention particulière a été accordée à la sécurité des données en proposant d'intégrer des dispositifs de cybersécurité et de cryptage dans la transmission des données des compteurs afin de garantir un accès limité et protégé aux données collectées.

Pour plus d'informations :

Site web : http://www.smart-met.eu/ / Twitter : @SmartMet_PCP / Courriel : smart.met@oieau.fr