Projet Peer-to-peer : un processus de soutien sur la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l'Eau (DCE) et de la Directive Inondation (DI)

15/04/2019

La DG Environnement de la Commission Européenne a sélectionné en novembre 2017 le consortium formé par l’OIEau (France-partenaire leader), l’Institut National d’Hydrologie et de Gestion de l’Eau (Roumanie), le Secrétariat du Réseau Méditerranéen des Organismes de Bassin – Menbo (Espagne), Ecologic Institute (Allemagne), pour prolonger le Mécanisme d’Evaluation par les Pairs mis en place au cours des années 2015 et 2016. L’objectif de ce nouveau projet ”Peer to Peer” est de mettre à disposition des organismes de bassin un système simple, volontaire et ciblé pour permettre l’apprentissage mutuel entre pairs sur la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l'Eau (DCE) et de la Directive Inondation (DI), grâce à la mise en place de missions d’experts auprès d’institutions impliquées dans la mise en œuvre de ces directives.

En complément de ces missions et dans un souci d’une meilleure connaissance des problématiques inhérentes à la DCE et le DI, une série de webinars thématique a été lancée en mars dernier. Le premier de ces "rendez-vous en ligne", animé par JRC ISpra le 14 mars, portait sur la présentation de l’Observatoire européen de la sécheresse (EDO) et a rassemblé 30 participants de 13 Etats membres. Le thème de la gestion de la rareté de l'eau et des sécheresses présenté par le Menbo a réuni quant à lui 27 personnes issues de 14 Etats membres, le 5 avril dernier. Le webinar du 6 juin prochain sera consacré aux pollutions diffuses : pesticides et nitrates.