Plan de gestion de la sécurité sanitaire des eaux (PGSSE) : une lettre d'information pour découvrir la démarche

19/08/2019

En Nouvelle-Aquitaine, l’eau distribuée au robinet est à 95% de bonne (voire très bonne) qualité (ARS, 2018). L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine est chargée du pilotage et de la mise en œuvre de la politique de santé en région et accompagne notamment les responsables de la production et distribution d'eau (PRPDE) dans leur démarche de sécurité sanitaire. Dans le cadre du Plan Régional Santé-Environnement (PRSE), l’ARS porte une action 12 visant à « Inciter les personnes responsables de la production et de la distribution de l’eau (maîtres d’ouvrages et exploitants) à mettre en œuvre des PGSSE ».

La mise en œuvre de Plan de Gestion de la Sécurité Sanitaire des Eaux (PGSSE) permet de renforcer le dispositif existant dans une approche structurée, de mieux décrire les situations qui peuvent conduire à une dégradation de la qualité de l’eau et de mettre en place des procédures et des outils pour réagir face à ces situations, voire les éviter. L’ARS Nouvelle-Aquitaine met à disposition des outils, organise avec l’appui de l’OIEau des réunions de sensibilisation, d’information et des formations pour accompagner les PRPDE dans cette approche.

Dans ce cadre, une première lettre d'information vient de paraître. La lettre PGSSE Nouvelle-Aquitaine est destinée aux PRPDE pour les accompagner dans la démarche de mise en œuvre d’un PGSSE. Le numéro 1 de cette lettre rassemble les éléments fondamentaux pour comprendre et aborder la démarche PGSSE dans ses différentes étapes de mise en œuvre.