Mesures naturelles de rétention d’eau Vers un système intégré d’information en 2014

02/16/2014 - 01:00

Avec la mise en place des Programmes de Mesures, la Directive-Cadre sur l’Eau est entrée dans une phase d’application cruciale pour l’atteinte du Bon Etat des Eaux.
La Direction Générale Environnement (DGENV) de la Commission Européenne souhaite améliorer le partage des bonnes pratiques entre les Etats-Membres.
Elle a passé un contrat de service d’une durée de 14 mois (septembre 2013 - octobre 2014) avec l’OIEau, associé à 10 partenaires européens, pour identifier les meilleures ”mesures naturelles de rétention d’eau”ou ”Natural Water Retention Measures (NWRM)”.
Lors de la réunion de lancement, qui s’est tenue à Bruxelles les 3 et 4 octobre 2013, la Commission Européenne a réaffirmé les objectifs du projet :

  • appuyer le groupe de travail de la ”CIS” (Common Implementation Strategy) sur les Programmes de Mesures,
  • préparer un guide technique,
  • identifier des bonnes pratiques afin d’aider les gestionnaires à choisir des mesures adaptées à leur contexte,
  • développer un corpus structuré de définition des termes employés au travers d’un outil collaboratif,
  • mettre en place 4 Réseaux Régionaux d'échanges (Ouest, Nord, Méditerranéen et Danube), fonctionnant grâce à un forum et des Workshops,
  • développer des actions communes avec des réseaux existants, tels que le RIOB (Réseau International des Organismes de Bassins).
  • créer un système d'information comprenant un catalogue des mesures ”NWRM” mises en oeuvre localement, avec un référentiel pour pouvoir le transférer à la fin du projet dans WISE.

 
Les partenaires du projet ont organisé le travail de façon à couvrir 4 secteurs (agriculture, forêt, zones urbaines et zones naturelles) et trois disciplines (gouvernance, mise en oeuvre technique/biophysique et socio-économie).
Avec une équipe de plus de quarante experts, ce projet permettra dans, une approche collaborative, de mobiliser la connaissance existante, de la structurer, de l’organiser et de la restituer aux utilisateurs finaux des services de la Commission Européenne et des Etats- Membres.
Le projet a été présenté à l’automne 2013 aux différents groupes de travail de la ”CIS” ainsi qu’à la Conférence ”Euro-RIOB 2013” de Plovdiv (Bulgarie).

En savoir plus