Lettre Biodiversité Aquatique – janvier 2021 : et si on préservait les amphibiens ?

05/02/2021

Une nouvelle année d’espoir et d’initiatives pour la biodiversité aquatique ! Pour préserver les amphibiens, des dispositifs éphémères ou pérennes sont mis en place en Nouvelle-Aquitaine et en Bretagne : refuges pour grenouilles, crapaudrome, démarche participative, chantier de protection et de suivi… Découvrez ces initiatives « A la une ».Les amphibiens, autrefois référencés sous le terme de batraciens, forment une classe de vertébrés tétrapodes. Ils sont regroupés en trois groupes : les Anoures (grenouilles et crapauds), les Urodèles (salamandre et tritons) et les Gymnophiones (cécilies). Ils commencent leur vie dans l’eau (têtards). Ce sont de grands consommateurs d’insectes. Pourtant une espèce sur cinq est en voie de disparition (chiffres UICN).Pour en savoir plus, découvrez les actualités récentes sélectionnées par nos équipes :

Retrouvez chaque mois un panorama des actus relatives à la biodiversité aquatique : insolite, science, réglementation, colloques, formations, publications, presse, etc. A l’image de son domaine, la lettre Biodiversité Aquatique est riche en multiples et précieuses informations !