Lettre "Biodiversité aquatique" du mois de novembre 2020 : plein phare sur la pêche électrique

07/12/2020

- « Combien d’espèces de poissons y a-t-il dans une rivière ? »
- « Quelle question ! Il n’est possible de toutes les compter ! »

Et bien à l’OiEau, on vous dit que si, c’est possible !

Les pêches d’inventaire dites « pêches électriques » sont pratiquées pour permettre de suivre et évaluer les populations de poissons. Cette méthode consiste à attirer les poissons pour les capturer à l’épuisette. Ensuite, ils sont placés en vivier le temps que des mesures biométriques (identification, mesure, pesée) soient réalisées. Enfin, ils sont remis à l’eau en bonne santé !

Très encadrée, cette opération obéit à un protocole strict. Elle permet notamment de calculer l’Indice Poisson Rivière (IPR), indice qui a été retenu par la Directive Cadre sur l’Eau pour définir la qualité piscicole des cours d’eau.

 

Pour en savoir plus, découvrez les actualités récentes sélectionnées par nos équipes :

Retrouvez chaque mois un panorama des actus relatives à la biodiversité aquatique : insolite, science, réglementation, colloques, formations, publications, presse, etc. A l’image de son domaine, la lettre Biodiversité Aquatique est riche en multiples et précieuses informations !