Le projet SMART.MET lance la phase 1 de son achat public avant commercialisation (APAC) avec 4 entreprises européennes innovantes

08/03/2019

Financé dans le cadre du programme de recherche Horizon 2020, avec un budget de 3 240 000 €, le projet SMART.MET, dont l'OIEau est partenaire, vise à promouvoir la recherche axée sur la demande dans le développement de nouvelles solutions innovantes de compteurs intelligents qui répondent pleinement aux besoins des services d'eau en termes de lisibilité, de durée de vie des batteries, d'interopérabilité et de coût.

Le consortium SMART.MET vient de lancer la première étape de l'achat public avant commercialisation (APAC) de compteurs communicants de nouvelle génération, en attribuant à quatre entreprises européennes un contrat pour la phase «d'exploration et de conception de solutions» qui durera jusqu'à fin mars 2019. 

Il est demandé aux entreprises d’élaborer des solutions innovantes et démontrer la faisabilité technique, financière et commerciale des concepts et de l'approche proposés.

A l'issue de la procédure d'appel d'offres (voir ici), ouverte le 29 juin 2018, le consortium a sélectionné quatre entreprises, sur la base d'une évaluation à la fois technique et économique de leurs offres :

  • Dynamic Consulting, Abering Contadores de Agu, Gomez Group Metering(Espagne)
  • Telereading(Italie)
  • Hydroko, Ng(Belgique)
  • Fast S.P.A(Italie)

Le consortium est composé de sept services d’eau potable de cinq pays différents de l'UE, réunis dans le cadre du projet SMART.MET dans le but de lancer un programme d'achats publics avant commercialisation (APAC) pour guider le développement de nouvelles technologies basées sur des plateformes technologiques ouvertes pour le relevé à distance des compteurs d'eau. 

Les achats publics avant commercialisation (APAC) fournissent le soutien nécessaire aux opérateurs publics pour que les services de recherche et de développement soient orientés vers leurs besoins spécifiques. C'est un instrument unique pour favoriser la concurrence pour le développement de produits de haute qualité tout en apportant une réponse adaptée aux besoins communs et en ouvrant de nouveaux marchés aux entreprises.

 

Réalisé selon la loi italienne entre 2018 et 2021, l’APAC comprendra au total trois phases : exploration et conception de solutions, prototypage et essais sur le terrain.

 

Plus d’informations:

En savoir plus