La transition agro écologique au Cambodge : lancement du programme WAT4CAM

28/07/2021
Révolution verte
Au Cambodge, l’agriculture est l’un des piliers de l’autosuffisance alimentaire et de l’économie du pays. Dans la région du lac Tonlé Sap, les besoins en eau pour l’irrigation augmentent et les pressions qui s’exercent sur la ressource sont alarmantes. C’est pourquoi, afin d’en assurer la pérennité, une gestion de l’eau plus intégrée est nécessaire.
 
Le projet WAT4CAM
Financé par l’Agence Française de Développement ainsi que la Commission Européenne, le projet Water Resources Management and Agro-ecological Transition for Cambodia (WAT4CAM) ambitionne de réduire la pauvreté de la population rurale au Cambodge, soutenir l'économie du pays en améliorant la productivité agricole et réduire la vulnérabilité du pays face aux impacts du changement climatique.
 
 
L‘appui technique de l’OiEau
L’OiEau soutient le programme WAT4CAM depuis avril 2021 à travers une assistance technique pour le renforcement et le développement de la GIRE au niveau du lac Tonle Sap et des bassins pilotes du Stung Sen et du Stung Sangker, avec à l’échelle locale un soutien aux communautés d’agriculteurs (FWUC).
 
L’objectif est également d’améliorer la connaissance sur l’eau dans des zones où les pressions hydriques s’accentuent avec le développement de barrages et de canaux d’irrigation.
 
En outre, l’objectif de l’OiEau vise à appuyer la mise en place et l’animation d’association d’usagers pour constituer des comités de bassin qui représentent un cadre de gouvernance local important pour la planification et la gestion de l’eau.