GIRE en Côte d’Ivoire : lancement des travaux de concertation pour la création du premier Comité Local de l’Eau du pays !

05/04/2022

En Côte d’Ivoire, dans la région du bassin du Haut Bandama, l’accès à l’eau est un réel défi pour ses habitants qui subissent chaque année des périodes de sècheresses intenses. 

Ainsi, le projet de coopération institutionnelle et technique lancé en mai 2021 par la Direction de la Protection et de l’Aménagement des Ressources en Eau (DPARE) du Ministère des Eaux et Forêts (MINEF) et l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB ), vise à renforcer la gouvernance et la planification de la GIRE, la gestion des données et les mécanismes de financements autour du bassin pilote du Haut Bandama, en amont du lac de Kossou. Opérateur technique, l’OiEau assure notamment la conduite de missions d’appuis et d’expertises à travers des formations et ateliers participatifs.

En mars 2022, durant la première phase du projet, des travaux de concertations ont été lancés pour améliorer le dialogue entre acteurs et usagers à travers la création du Comité Local de l’Eau du bassin, le premier de Côte d’Ivoire ! De réelles attentes sont espérées pour renforcer la coordination et permettre une  gestion optimale et centralisée des ressources en eau du bassin, afin de diminuer les pertes en eau et d’assurer l’approvisionnement de la population.

« C’est ce cadre de concertation que nous voulons créer pour pouvoir initier des échanges entre les différents usagers, apprendre à se connaitre, partager ensemble le problème et aussi à réfléchir pour trouver des solutions » insiste  le professeur Albert Goula, Directeur de la protection et de l’aménagement des ressources en eau (MINEF).

Retrouvez le témoignage des acteurs du projet :