EUWI+, une gestion intégrée par bassin pour 30 millions de citoyens aux frontières de l’UE

12/04/2021
Le projet “European Union Water Initiative Plus” a débuté en 2016. Co-financé par l’Union Européenne et l’Autriche et la France via l’Agence de Développement Autrichienne et l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, il vise à améliorer la gestion de l’eau dans les pays du Partenariat Oriental (Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie et Ukraine) selon les principes de la Directive Cadre sur l’Eau.
 
Des expertes biélorusses travaillant à l’inventaire des sources sur le bassin du Pripyat
©Central Reseach Institute for Complex Use of Water Resources, Biélorussie 
 
Pour ce projet, l’OiEau pilote l’élaboration de plans de gestion par bassin (l’équivalent des SDAGE en France), l’implication des acteurs, notamment à travers des séries de consultation, ainsi que la sensibilisation  et la communication pour le grand public. Au total, 11 plans ont été améliorés ou développés pour la première fois dans les 6 pays du Partenariat Oriental. Ils concernent 500 000km² (50% de la superficie des 6 pays) et 30 millions de citoyens (40% de la population), dont une partie a été impliquée lors des consultations en 2019 et 2020. 
 
Carte des bassins pilotes dans les 6 pays du projet EUWI+ 
 
L’OiEau soutient également les pays afin qu’ils développent leur système d’information sur l’eau. Cela permet de partager plus efficacement les connaissances entre les institutions du secteur pour améliorer la gestion. 
Les plans de gestion sont à présent soumis pour adoption, processus pour lequel l’OiEau apporte aussi son expertise des mécanismes institutionnels. 
Le projet renforce la gestion intégrée à l’échelle des bassins ainsi que dans la législation nationale grâce au travail de l’UNECE et de l’OCDE. L’Agence Autrichienne de l’Environnement a coordonné des mesures de terrain et la fourniture d’équipements pour suivre l’état des ressources. 
 
Nataliia Osadcha et l’équipe d’experts ukrainiens travaillant sur le plan de gestion du Dniepr 
©Institut hydrométéorologique d’Ukraine
Photo prise avant la COVID19.
 
 « En Ukraine, la Directive Cadre de l’UE représente une approche radicalement nouvelle. Elle est fondée sur des principes environnementaux : l’accent n’est pas seulement mis sur les indicateurs quantitatifs ou chimiques, mais aussi sur l’état des écosystèmes aquatiques. » Nataliia Osadcha, Institut Hydrométéorologique d’Ukraine. Experte en charge du plan de gestion pour le basin du Dniepr. 
  
Pour regarder la vidéo du projet, cliquez ici !
Vous pouvez suivre les actualités du projet sur le site https://www.euwipluseast.eu/en/ ou bien via Facebook et Youtube.