Une espèce de poisson d'eau douce sur cinq est menacée en France métropolitaine

07/08/2019

Neuf ans après la première évaluation, le Comité français de l’UICN et le Muséum national d’Histoire naturelle viennent d'actualiser la liste rouge des espèces de poissons d'eau douce menacées en France métropolitaine. Le bilan : sur les 80 espèces évaluées, 15 sont classées comme menacées et 16 autres comme quasi menacées de disparition. 

La mise à jour de la liste fait apparaître une situation aggravée : au total, 39% des espèces évaluées sont désormais menacées ou quasi menacées, contre 30% en 2010. Entre les deux évaluations, quatre espèces ont vu leur catégorie changer : une seule voit sa situation s’améliorer, la Blennie fluviatile. Les trois autres connaissent une véritable dégradation : la Lamproie marine, l'Omble chevalier et la Grande Alose, qui sont désormais classées "En danger" ou "En danger critique".

Ces listes rouges correspondent à des inventaires du risque d’extinction des espèces végétales et animales dans le monde. Développées par l’UICN, elles s'appuient sur une série de critères précis sur la base des meilleures connaissances scientifiques disponibles. Elles mettent ainsi à disposition des décideurs, des acteurs de l’environnement et du grand public des informations fiables sur les risques encourus par la biodiversité.