Rapport 2019 sur l'état de l'environnement en France

29/10/2019

Publié tous les 4 ans, ce rapport de synthèse met en avant les messages clés, fournit une vision synthétique de l’état de l’environnement et propose des approches systémiques sur les grands enjeux. Pour la première fois depuis qu’il existe, il introduit notamment le concept scientifique des 9 limites de la planète. Cette approche innovante permet de mieux apprécier l’impact des modes de consommation et de production de la France au-delà de ses frontières. Le rapport examine également le bien-être des Français au travers de l’analyse des principales fonctions de vie (se loger, se nourrir, se déplacer) vue sous le prisme des limites planétaires.

  • La qualité des eaux de surface s’améliore en partie;
  • En France métropolitaine, sur la période 1998-2017, les nitrates et les orthophosphates diminuent grâce notamment à une réglementation plus contraignante sur les teneurs en phosphates dans les détergents, par un moindre recours aux engrais phosphorés, et par l’amélioration des performances des stations d’épuration.
  • Une diminution des teneurs en pesticides dans les cours d’eau s’observe depuis 2008 : cette tendance est principalement due à une moindre présence d’herbicides : l’acétochlore, l’amitrole (herbicides respectivement interdits d’usage depuis 2013 et 2017), l’isoproturon, le diflufénican et le nicosulfuron (herbicides couverts par des autorisations de mise sur le marché). En outre-mer, cet indice montre des évolutions interannuelles plus contrastées. Elles reflètent une grande variabilité de présence d’herbicides et d’insecticides sur ces territoires. Les perturbateurs endocriniens font leur apparition : les plus fortes concentrations ont été observées avec les plastifiants DEHP (phtalate) et BPA (bisphénol A) ainsi qu’avec les tensioactifs 4-NP et 4t-OP;
  • La qualité des eaux souterraines, reflet des pollutions passées et présentes;
  • Aux nitrates et pesticides, principales menaces des eaux souterraines, s’ajoutent les métaux, les perchlorates, les phtalates, et les médicaments.

L’édition 2019 du rapport sur l’environnement est constituée de plusieurs ressources complémentaires :

  1. le rapport proprement dit : ce document synthétique met en avant les messages clés, fournit une vision synthétique de l’état de l’environnement et propose des approches systémiques sur les grands enjeux ;
  2. des focus thématiques : ces dossiers abordent des problématiques transversales, plébiscitées par les usagers : environnement et santé (publication le 5 juin 2019) ; les ressources naturelles (publication prévue début 2020) ; les transitions (publication en 2020) ; la biodiversité (publication en 2020)…

En savoir plus