Projet INNERS : Réduction significative de la consommation d’énergie des stations d’épuration

06/16/2015 - 02:00

Ce 3 juin 2015 a eu lieu à la station de traitement des eaux de Heiderscheidergrund et sous la présidence de la Ministre de l'Environnement, Carole Dieschbourg, l'événement de clôture du projet "Innovative Energy Recovery Strategies in the urban water cycle" (INNERS), cofinancé par le programme européen Interreg IVB.
 
Le projet, qui regroupait onze partenaires du Nord-Ouest de l'Europe, avait pour objectif de réduire la consommation en énergie des stations d'épuration, grandes consommatrices d'énergie, notamment en exploitant au mieux l'énergie contenue dans les boues et la chaleur des eaux assainies. L'accent a également été mis sur les étapes du processus d'assainissement les plus gourmandes en énergie, dont la biologie, qui représente à elle seule plus de la moitié du total de l'énergie consommée par la station.
 
Grâce aux solutions proposées par INNERS, beaucoup de stations d'épuration en Europe pourront être autosuffisantes en matière de chaleur et produire entre 50 et 60% de l'électricité dont elles ont besoin pour leur fonctionnement. La consommation en énergie des stations, quant à elle, pourra être réduite de 30%, voire de 45% pour les stations qui pourraient bénéficier du processus de déammonification selon INNERS.