Projet Bivalife : protéger les huîtres d'Europe

05/12/2014 - 02:00

Les objectifs principaux du projet Bivalife (FP7-KBBE-2010), coordonné par l’Ifremer et regoupant 12 partenaires académiques et industriels de 7 pays européens, étaient : 

  • de fournir des connaissances nouvelles sur les pathogènes qui infectent les huîtres et les moules ;
  • de développer des approches pratiques innovantes pour le contrôle des maladies infectieuses et des épisodes de mortalité que ces pathogènes induisent.

 
Plus précisément Bivalife s’est concentré sur trois espèces de mollusques : 

  • l'huître du Pacifique, Crassostrea gigas ;
  • deux espèces de moules Mytilus edulis et M. galloprovincialis, les espèces les plus importantes en termes de production européenne.  

 
Les agents pathogènes ciblés étaient : 

  • les virus OsHV-1 et les espèces de Vibrio splendidus et V. V. aestuarianus ;
  • le parasite Marteilia refringens ;
  • la bactérie Nocardia crassostreae.