Parution d'un guide pour les communes suisses qui veulent coopérer dans le domaine de l’eau

03/22/2013 - 01:00

Si, en Suisse, la souveraineté sur les eaux est du ressort des États cantonaux, ce sont les communes qui, dans la grande majorité des cas, ont la compétence et la tâche de gérer ces ressources hydriques, sous réserve d’un droit de regard de l’administration cantonale. Pour ce faire, les communes doivent se concerter pour régler de nombreuses questions ou conflits d’intérêts concernant l’approvisionnement en eau potable, l’élimination des eaux usées, la protection contre les crues, la renaturation des cours d’eau, l’exploitation de la force hydraulique, l’irrigation, les loisirs et autres.
Ce document d’une trentaine de pages fait le tour des questions les plus importantes que les communes ont tout avantage à examiner lorsqu’elles envisagent l’une ou l’autre forme de coopération. Il explique les différentes étapes qu’il leur faudra franchir pour faire passer les projets les plus vagues à leur mise en œuvre concrète, en passant par la recherche de partenaires, l’évaluation des coûts et l’implication des citoyens dans les décisions. Bref, de quoi permettre aux communes "de définir la marge de manœuvre nécessaire pour élaborer des solutions répondant aux attentes des générations futures en matière de gestion de l’eau".