Les micro-stations d’épuration : solutions d’avenir en matière d’assainissement non collectif

10/17/2014 - 02:00

Nées de l’impossibilité du raccordement à l’assainissement collectif, les micro-stations se sont imposées depuis 40 ans comme des installations innovantes à part entière, des réponses performantes et économiquement durables en matière d’assainissement non collectif (ANC). Un système pour collecter, transporter et traiter les eaux usées domestiques qui s’était déjà répandu en Allemagne et au Benelux en raison de son efficacité et de son rôle de prévention des risques sanitaires, de limitation de l’impact sur l’environnement et de protection des ressources en eau.
 
Ce florilège d’atouts incite les acteurs du syndicat APMS à mettre en lumière la micro-station d’épuration en tant que solution d’avenir pour l’habitat individuel en association avec les Agences de Bassin, les Collectivités (Conseils Généraux, Mairies), les Services Publics d’Assainissement Non Collectifs (SPANC), les Bureaux d’Études et les Professionnels du marché de l’assainissement (fabricants, distributeurs, installateurs, vidangeurs).
 
Les micro-stations d’épuration s’avèrent particulièrement pertinentes pour répondre aux enjeux contemporains de :
 
• prévention des risques sanitaires ;
 • limitation des impacts sur l’environnement (pollution) ;
 • participation à l’effort national de protection de la ressource eau ;
 • réponse aux besoins d’équipement des maisons individuelles.