Les mangroves du monde entre 1996 et 2010 : quelles évolutions ?

02/02/2018 - 16:40

Les surfaces de mangroves, à l’échelle globale, ont régressé continuellement depuis de nombreuses décennies, au moins à partir de la seconde moitié du XXème siècle, période couverte par des analyses scientifiques plus ou moins précises en fonction des données disponibles. Les outils d’aujourd’hui permettent dorénavant des analyses plus rigoureuses grâce notamment aux nouvelles générations de satellites. Plusieurs études ont déjà tenté de brosser un état des lieux de l’évolution des mangroves dans le monde : l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (plus connue sous le sigle anglo-saxon « FAO ») ont analysé l’évolution des mangroves entre 1980 et 2005 à partir de données quantitatives et qualitatives. Spalding et al. ont produit une cartographie globale à partir de données éclectiques. La première carte mondiale des mangroves fondée sur la récupération d’images satellites a été produite en 2010 par Giri et al. mais il s’agit alors d’une carte à un instant « t », ne permettant pas l’analyse diachronique. D’autres études menées dans cette veine ont toutefois permis d’apprécier les dynamiques spatio-temporelles de la surface des mangroves dans le monde mais elles reposaient sur des données préexistantes, dont les protocoles d’acquisition et de traitement différaient sensiblement. De plus, elles se limitaient au calcul gain/perte de la mangrove sans évoquer les facteurs de ces changements.