La qualité de l’eau potable reste fragile dans les petites communes du bassin Adour-Garonne

09/16/2014 - 02:00

L’Agence Régionale de Santé (ARS) et l’agence de l’eau publient une étude sur les unités de distribution d’eau potable à fiabiliser (UDAF) en Adour-Garonne.
La fiabilité de la distribution d’eau potable s’améliore : La population du bassin Adour-Garonne est desservie en eau potable par plus de 4 000 unités de distribution. Environ 2000 d’entre elles ont été identifiées à fiabiliser, soit 12% de moins qu’en 2009. Elles concernent 25% de la population du bassin (contre 33% précédemment).
 
Le principal paramètre posant problème est la bactériologie, dans 62% des cas.