Bulletin de situation hydrologique de juin 2018 : une pluviométrie hétérogène et une fin de recharge hivernale pour les nappes

06/26/2018 - 08:45

Le bulletin national de situation hydrologique (BSH) est constitué d’un ensemble de cartes et de leurs commentaires qui présentent l’évolution mensuelle des ressources en eau.

Chaque mois, il décrit la situation quantitative des milieux aquatiques (pluies efficaces, débits des cours d’eau, niveau des nappes d’eau souterraine, état de remplissage des barrages-réservoirs) et fournit une information synthétique sur les arrêtés préfectoraux pris pour limiter les usages de l’eau durant la période d’étiage.

Le dernier BSH (édition de juin 2018) montre que les conditions météorologiques ont été géographiquement très contrastées durant le mois de mai. Alors que le nord du pays a bénéficié d’un temps chaud et ensoleillé, les précipitations ont été fréquentes et abondantes sur la moitié sud. Suite à de nombreux orages en fin de mois, la pluviométrie a été très hétérogène.

La situation des nappes au 1er juin 2018 traduit la fin de la période de recharge hivernale et le passage progressif vers la période des basses eaux. La recharge hivernale est terminée, les pluies de mai ont principalement bénéficié à la végétation.

Au 13 juin, les départements du Rhône, de la Drôme et du Maine-et-Loire ont mis en place des arrêtés de restriction des usages de l’eau.

Le BSH est réalisé sous l’égide d'un comité de rédaction composé des différents contributeurs du BSH (producteurs et gestionnaires de données), animé par l'Office International de l’Eau (OIEau), en lien avec la direction de l’eau et de la biodiversité du ministère de la transition écologique et solidaire, et avec le soutien financier de l'Agence française pour la biodiversité (AFB).