Accueil du siteRéférences internationalesKENYA (2010 - 2012) : Appui technique à la société d’eau et d’assainissement de (...)
  • Augmenter police
  • Diminuer police
  • impression  Afficher une version imprimable de cet article
  • envoyer par mail
  • Enregistrer au format PDF

KENYA (2010 - 2012) : Appui technique à la société d’eau et d’assainissement de MOMBASA (MOWASCO)

Publié : 2012

Appui technique à la compagnie des eaux de Mombasa (MOWASCO)

Mai 2010 à Mai 2012

Bénéficiaire : CWSB (Coast Water Service Board)

Financement : AFD

Contexte :

Le Joint Venture Seureca - Office International de l’Eau intervient pour le Coast Water Service Board, une société d’État sous la supervision du ministère de l’Eau et de l’irrigation, sur financement de l’Agence Française de Développement (AFD). L’objectif global est d’apporter un appui technique à la compagnie des eaux de MOMBASA (MOWASCO), ville de 900 000 habitants. La société MOWASCO compte environ 420 salariés en 2010.

Le projet est décliné en plusieurs objectifs présentés ci-dessous :

  • Soutien à MOWASCO dans la mise en œuvre d’un « Programme de renforcement des capacités » et de mise en place de nouveaux outils de gestion comprenant : la mise en place d’un SIG et la création d’une équipe dédiée, un programme de détection des fuites, la mise en place d’un nouveau logiciel clientèle, et un programme de surveillance de la qualité de l’eau.
  • Soutien à MOWASCO pour la réorganisation de la société et définition d’un plan d’amélioration des procédures internes à court, moyen et long terme
  • Soutien à CWSB pour la supervision, y compris l’assistance en gestion de projet.

Prestations :

  • Gestion clientèle :
    Analyse des procédures actuelles de gestion des abonnés, propositions d’amélioration, mise à jour de la base de données clients, fourniture d’un nouveau logiciel de gestion de la clientèle, appui a sa mise en place et prise en main par le personnel de MOWASCO.
  • Réorganisation de la société :
    Analyse de l’organisation actuelle et de l’ensemble des activités de l’entreprise, Proposition de réorganisation et redéfinition des procédures internes de gestion, mise en œuvre d’un plan d’amélioration, élaboration d’un programme de formation.
  • Qualité de l’eau :
    Audit de la gestion de la qualité de l’eau et des installations de laboratoire, définition des besoins humains et techniques et élaboration des termes de référence pour la mise en place d’un nouveau laboratoire.