Centre Thématique pour les Eaux : Organisation des données "EUROWATERNET-Emissions"

Le Centre Thématique pour les Eaux a été créé en 1995 par l'Agence Européenne de l'Environnement (AEE).

Elle couvre 31 pays européens et assure la production d'une information fiable et comparable pour les décideurs et le public.

Pour certains de ces domaines de compétence, elle confie à des "Centre Thématiques" le soin de collecter et organiser les données et de produire indicateurs et évaluations environnementales pour ses besoins.

L'OIEau est, depuis 1995, membre du Centre Thématique Européen pour les Eaux (CTE/E).

 
Eurowaternet et Waterbase

Le Centre Thématique a conçu un réseau européen de surveillance des eaux Eurowaternet et aide les Etats-membres à le mettre progressivement en place.

Les données issues de ce réseau sont regroupées dans la base de données, Waterbase, qui offrira un accès au public sur le web.

 
"Eurowaternet émissions"

Dans ce cadre, l'OIEau met en place une méthode de collecte et d'organisation des données dite "EUROWATERNET-Emissions" qui vise la restitution des informations sur les émissions polluantes de toutes natures vers les eaux, qu'impose la nouvelle Directive-Cadre sur l'Eau.

Pour en démontrer la faisabilité, l'OIEau a constitué une base des données d'émissions disponibles dans différents pays couverts par l'AEE, et qui rassemble actuellement 100.000 données d'émission concernant 3.000 zones géographiques.

Un test est également en cours pour déterminer si les données disponibles dans les bassins pilotes qui testent les aspects "pressions et impacts" de la Directive-Cadre permettent de répondre à la fois aux besoins de la Directive et à ceux de l'AEE.

Les résultats positifs de ce travail permettent d'espérer une pérennisation d'"EUROWATERNET-Emissions", avec la publication du guide de collecte et la mise en place d'une collecte annuelle des données dans tous les pays de l'AEE.

L'inventaire des émissions polluantes

L'OIEau est responsable dans ce cadre d'un projet qui vise à permettre de mieux connaître les émissions polluantes vers l'eau. Ce projet s'inscrit dans le contexte de la Directive PRIP pour les rejets industriels et de la Directive Cadre.