Europe - Méditerranée : ESC'EAU : un modele inédit d'évaluation des savoirs et des compétences

Le projet ESC’EAU (Evaluation et Synthèse des Compétences sur l'EAU), piloté par l’OIEau dans le cadre du Programme d’Initiative Communautaire ADAPT 1997 du Fonds Social Européen, a permis de développer un modèle inédit d’évaluation et de certification des savoirs et des compétences des travailleurs de l’eau.
 
A la croisée des expériences françaises, anglaises, italiennes et allemandes en Europe et en relation avec les projets ADAPT menés par BEW (Allemagne) et HYDROCONTROL (Italie), le modèle ESC’EAU s’intègre parfaitement à la tendance actuelle de reconnaissance des acquis d’expériences et des formations professionnelles.
 
Le modèle ESC’EAU traite des métiers transversaux d’exploitation et de gestion, caractéristiques du domaine de l’eau, qui nécessitent d’associer plusieurs spécialités. Le modèle ESC’EAU les évalue suivant 2 axes principaux: "connaissances de base" et "comportements", mais en accordant plus d’importance au second.
 
Cette approche, qui rejoint les préoccupations parfois contradictoires des praticiens et des formateurs, se rapproche ainsi de la certification américaine. Elle présente l’avantage de cerner, pour chaque niveau, l’ensemble du profil multi-dimensionnel des métiers de l’eau.
 
Le modèle ESC’EAU, outil d’auto-évaluation accessible à distance par Internet, s’appuie sur des questionnaires à choix multiple (QCM) pour les connaissances de base et sur des logiciels d’évaluation pour les comportements.
 
Il propose de visualiser le niveau atteint par le travailleur à l’aide d’un histogramme où chaque compétence est bien identifiée. On peut facilement imaginer que le graphique afférent à un travailleur donné lui serve de certificat ou représente ses lacunes. Dès lors, il sera plus facile de déterminer la formation nécessaire pour compenser ses points faibles.
 
Le progiciel ESC’EAU a été expérimenté sur des conducteurs volontaires de stations d’épuration en région PACA.